La mémoire c'est la vie - Memory Boost

La mémoire c’est la vie

La mémoire, c’est la vie.

Cette affirmation peut paraître péremptoire, mais elle n’en est pas moins véridique.

Une tête sans mémoire est une place sans garnison (Napoléon Bonaparte)

Mon réveil sonne, il est 07H30, je me lève, je passe aux toilettes, je prépare mon petit déjeuner, je fais ma toilette, je m’habille puis pars au travail. Je prends le métro à Bastille, je change à Nation et sors à Bir Hakeim.
Je pénètre au 24 de la rue Nélaton, prends l’ascenseur jusqu’au sixième, salue mes collègues et m’installe à mon bureau. J’ai faim, tiens il est midi, c’est l’heure. Je descends à la cafétéria au sous sol pour me restaurer. Il est 12H40, je dois reprendre mon poste. La lumière extérieure décline, je regarde ma montre. 17H00, dans 30 minutes j’ai fini.

Je prends le métro à Bir Hakein, change à Nation et sors à Bastille. En rentrant dans mon appartement j’appuye sur l’interrupteur qui se trouve à droite en rentrant. Je me déshabille, file vers la douche, au bout du couloir à droite. Je me prépare ensuite un apéro tandis que l’eau pour les nouilles est en train de chauffer dans la cuisine. Cinq minutes suffisent pour me préparer un excellent plat de pâtes que j’agrémente d’une noisette de beurre.

Vite ma série préférée va commencer. J’allume la télé. 22H30 il est temps d’aller me coucher, demain une nouvelle journée de travail m’attend. Je me couche et vérifie que mon réveil soit bien à 07H30. Je ferme les yeux, à demain.

Banale ma journée ? Pas autant que ça. Car pour en arriver là il m’aura fallu, depuis mon plus jeune âge, emmagasiner une somme phénoménale d’informations. De, « je dois me brosser les dents pour éviter les caries » à « je dois changer à Nation si je veux arriver au travail à l’heure ». Et toutes ces informations, je les ai stockées quelque part dans ma mémoire, prêtes à servir au besoin.

Elles sont là, bien rangées, j’en suis sûr. Des années d’apprentissage. De la vie d’abord, avec mes parents, qui vont me permettre de devenir l’homme que je suis. Des études ensuite, qui vont m’aider à trouver ma place dans la société. Et toutes ces choses apprises au quotidien qui ne sont pas toujours indispensables mais qui permettent d’être soi-même, avec sa personnalité, ses qualités et ses défauts.

Une mémoire active et fidèle double la vie (Mirabeau)

Si vous êtes comme moi, il doit régulièrement vous arriver de vous demander où vous avez pu ranger vos clés ou votre voiture dans le parking. Je le sais, c’est bien rangé la dedans. Le problème, c’est que je ne sais pas où.

Enfant, vous est il arrivé de galérer pour apprendre vos leçons ? Moi aussi et ça a continué dans le cadre des formations professionnelles.

Je pense que chacun d’entre nous avons un capital mémoire inexploité. Certains sont peut être mieux dotés par la nature mais sans méthode, ils n’arriveront pas mieux que n’importe qui.

Il n’y a pas de savoir sans mémoire (là je ne sais pas de qui c’est, mais ça m’est venu instantanément)

Qui suis-je pour vous parler de mémoire ? J’ai actuellement un bon niveau de vie, un métier qui me fait vivre confortablement, une vie de famille qui m’apporte tout le bonheur que je pouvais espérer. J’ai un niveau d’étude bac + 3. La vie a fait que j’ai changé plusieurs fois d’orientation de carrière mais de manière volontaire. Bref, tout va bien pour moi. Sauf que je suis totalement insatisfait de ma mémoire. Je n’irais pas jusqu’à parler de mémoire de poisson rouge, mais ça s’en rapproche. Et puis, chez moi c’est un peu comme chez ces retraités qui se décident à passer le bac à soixante ans, simplement parce qu’il leur manque quelque chose. Et bien moi, mon bac, c’est ma mémoire, c’est mon défi.

Comme vous le voyez, je n’ai rien du spécialiste en sciences cognitives que l’on s’attend à trouver face à un sujet aussi vaste. En lançant ce blog je m’inscris dans une dynamique de réussite. Si vous êtes comme moi, que la mémoire est pour vous une chose importante, je vous engage à me suivre et ensemble, pas à pas nous allons progresser et améliorer quotidiennement nos facultés de mémorisation.

Je m’engage à rédiger au moins un article hebdomadaire sur les méthodes que j’utilise pour faire progresser ma mémoire. Je vais rédiger les articles textes bien sûr mais aussi vidéo et podcast. Ce challenge, je me l’impose car chaque nouveau défi fait progresser encore plus et les nouvelles technologie, parfois décriées, apportent une formidable aide dans les apprentissages.

Si vous voulez être mis au courant des mises à jour de ce blog et de toutes ses nouveautés, inscrivez simplement vos prénoms et adresse mail ici dessous. Vous ne recevrez des nouvelles qu’à chaque nouvel article. C’est à dire au moins une fois par semaine. Ça ne risque pas d’inonder votre boîte.

 

Vous avez aimé cet article ? Je compte sur vous pour le partager sur vos réseaux sociaux et auprès de tous vos contacts. N’hésitez pas également à laisser un commentaire pour partager votre expérience avec les lecteurs de Memory Boost !  

Vous voulez recevoir régulièrement des nouvelles du blog ? Inscrivez simplement et dès maintenant votre prénom et votre adresse mail ci dessous. Et c'est bien sûr 100 % gratuit. Alors à de suite de l'autre coté

Inscrivez vous à la newsletter !

Saisissez simplement vos prénom et adresse mail ci-dessous.

 

Author: gregory

Share This Post On

Laisser un commentaire